148: JEAN HARLOW: LA COMETE EBLOUISSANTE juhytr1-240x300

Voici enfin la platinium Blonde au panthéon de mes plus illustres stars du vingtième siècle! Et si elle compte parmi mes actrices préférées, je pourrais revoir « China Sea », « Red Dust » ou « Reckless » tous les jours, dieu que la rédaction de cette notice fut laborieuse! Trier le vrai du faux est un pensum dès le départ puisque la vraie Jean Harlow est en fait…Sa mère! je veux dire par là que pour devenir actrice, notre héroïne prendra le nom de baptême de sa mère pour faire carrière.

Jean restera sans doute à jamais l’actrice sur laquelle on a le plus affabulé et elle-même brouilla quelques pistes avec beaucoup d’entrain et d’efficacité. Jean Harlow est plus qu’une actrice, elle est plus qu’une star, elle fut un phénomène de société et devint après sa mort prématurée une véritable légende urbaine qui a encore de beaux jours devant elle!

Mais ce qui me fascine dans cette courte vie, Jean Mourut ses vingt six ans à peine fêtés, C’est qu’après avoir été idolâtrée comme toute une cargaison de déesses de l’Olympe, la star défunte fut traînée dans la boue et son image piétinée sans vergogne. Elle qui fut la quintessence de la beauté sublimée de son époque, la postérité ne vit plus en elle qu’une vulgaire catin alcoolique, nymphomane, prostituée, masochiste vulgaire et même un peu meurtrière, mais oui, pourquoi pas?On pouvait tout dire du blond fantôme qui ne se défendrait plus.

Cliquez sur le lien pour découvrir la biographie de Jean Harlow par Celine Colassin

fichier doc 148 JEAN HARLOW

1 réponse
  1. hugongerard
    16 mars, 2012 | 18:18 | #1

    Elle devait être préssentie pour jouer le rôle d ‘ Ann Darrow dans : King-Kong ( 1933) , mais refusa le rôle , mais pourquoi ce refus ?.

Laisser un commentaire

Un Cinéphage |
Mon ciné à moi |
FESTIVAL DE CANNES 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal d'un coeur de Di...
| Films et compagnie
| MoviesNewsBooks.