kay kendall

On pourrait s’étonner de trouver parmi les plus prestigieuses actrices croquées en ces pages l’infortunée Kay Kendall qui s’est éteinte à 32 ans.

Je répondrai que c’est à peine moins que Marilyn et bien plus que Jean Harlow ce qui n’a pas empêché ces dernières de compter parmi les plus grandes

J’ajouterai que durant sa courte vie elle eut quand même le temps de tourner quelques chefs d’œuvres inoubliables de drôlerie comme « Geneviève », « Les Girls » ou son ultime film « One More with Feeling ».

Elle avait eu le temps de donner au cinéma une nouvelle idée du chic absolu, faisant paraître à côté d’elle les plus luxueuses égéries de VOGUE ou de Harper’s Bazaar pour de vulgaires filles des rues basses. Ceci ne l’empêchant pas d’oser à l’écran ce qu’aune autre actrice n’aurait osé…envisager!

Personne n’avait jamais joué comme Kay Kendall, personne ne jouerait jamais plus comme elle.

Et bien entendu, la vie privée de la « Vivacious Lady » ne manquait ni de rebondissements ni de scandales, ni de de drames romanesques. La belle Kay Kendall n’aima rien tant que de choquer la haute bourgeoisie anglaise dont elle-même était issue, picorant ses amans comme des biscuits apéritifs dans les rangs  des plus imposantes fortunes et des plus prestigieuses couronnes.

Tout le monde ne peut pas se vanter d’avoir été à la fois rivale de la reine Lizabeth d’Angleterre et de sa soeur Margaret!

C’est pour elle que Rex Harrison défera son mariage avec Lilli Palmer, c’est lui qui l’accompagnera dans la mort lui cachant la gravité de son mal… Ainsi le plus formidable pitre de l’écran s’éteignait comme la dame aux Camélias.

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS POUR DECOUVRIR LA BIOGRAPHIE DE KAY KENDALL PAR CELINE COLASSIN

fichier doc 194 KAY KENDALL

pas de réponses

Laisser un commentaire

Un Cinéphage |
Mon ciné à moi |
FESTIVAL DE CANNES 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal d'un coeur de Di...
| Films et compagnie
| MoviesNewsBooks.