vanessa redgrave

Vanessa Redgrave n’est pas une superstar du cinéma , elle en serait plutôt la « super lady »

Rejeton d’une longue lignée d’acteurs, fille de comédiens anoblis par la reine pour le prestige de leur art, Vanessa frustrée par un père qui l’estimait difficilement montrable va devenir l’égérie absolue du « Free Cinéma ».

Elle sera honorée trois années de suite au festival de Cannes, deux fois comme meilleure actrice, une fois comme actrice du film raflant la palme d’or! Un exploit jamais vu alors, jamais égalé depuis!

Symbole de l’anglaise libérée du début des années 70, elle symbolise également le « monstre sacré » dans toute son effrayante splendeur! Toujours où on ne l’attend pas! Dans une comédie musicale médiévale au cinéma, en transsexuelle à la télévision, dans Shakespeare sur scène.

Un parcours semé de triomphes, une vie publique où on la perd un peu, passant du rôle de gentille maman au lit du James Bond Timothy Dalton, rivale amoureuse de Jeanne Moreau pour un mari que l’on dit homosexuel puis mère du fils de Franco Nero qu’elle finira par épouser quand leur  fils sera très largement adulte non sans demander la permission de ce dernier!

Vanessa Redgrave est donc une super lady car tout le monde la connaît, l’admire et la respecte. Elle n’est pas une superstar même si aujourd’hui elle s’adonne aux grosses machineries hollywoodiennes où le talent se compte en dollars et en effets spéciaux. Qui se souvient, qui connaît ses grands rôles qui voit encore les films des plus hautes heures de sa gloire?

Une femme, une actrice, un parcours, une carrière étranges, une vie semée de deuils telle est ou n’est pas Vanessa Redgrave

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR DECOUVRIR LA BIOGRAPHIE DE VANESSA REDGRAVE PAR CELINE COLASSIN

fichier doc 196 VANESSA REDGRAVE

pas de réponses

Laisser un commentaire

Un Cinéphage |
Mon ciné à moi |
FESTIVAL DE CANNES 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal d'un coeur de Di...
| Films et compagnie
| MoviesNewsBooks.